Vague d’effroi

livre de Vague d'effroi

PHOTO: Roumi Photo

englishVague d’effroi
Une enquête de l’inspecteur Luc Vanier
Peter Kirby
septembre 2017

« Une traversée saisissante des profondeurs sombres et brutales de Montréal. » — Kathy Reichs

Dès le premier chapitre, le lecteur est saisi par l’écriture serrée et haletante de Peter Kirby. L’auteur donne au meurtre d’une itinérante les allures d’un acte de miséricorde dans une scène lugubre et lourde de non-dits. L’intrigue policière dynamique et efficace interpellera particulièrement les lecteurs de Kathy Reichs, de Ian Rankin et de Umberto Eco. Vaste fresque urbaine sombre qui laisse peu de place à l’espoir, le roman parle fort et séduit par l’originalité de son propos.
En compagnie de l’inspecteur Luc Vanier, un homme vidé, cynique et aux convictions fragiles, nous traquons un tueur énigmatique qui s’acharne sur les plus vulnérables de la société.
L’enquête explore à la fois les hauts lieux de la société québécoise – l’Église catholique et les bureaux de l’élite montréalaise – comme les abris de fortune et les soupes populaires où se réfugient les dépossédés. Au cours de cet hiver interminable, la cruauté de la ville peuplée d’étonnants personnages laissera le lecteur glacé d’effroi.

En lice pour le prix canadien du polar « Arthur Ellis » pour le meilleur premier roman.

Traduit de l’anglais (Canada) par Rachel Martinez.

Éloges pour Vague d’effroi:


« Rarement la ville aura-t-elle une présence aussi prenante que dans Vague d’effroi, du Montréalais Peter Kirby. » Norbert Spehner, La Presse

« Voici un livre étonnant qui raconte la beauté, la poésie, et l’effroyable dureté de l’hiver montréalais que traverse difficilement la cohorte fantomatique des itinérants. Et il aura fallu la voix unique d’un Irlandais né à Cork et vivant ici pour nous en faire saisir le relief si particulier. » Michel Bélair, Le Devoir

Autre éloges: Linda Leith Éditions